MANOIR DE KERNAULT - UN POETE AU COIN DU FEU - SAMEDI 17 MARS 2012

            

 

         17 heures tapantes ... Près de l'imposante cheminée où claque un beau feu de bois - ce qui réjouit l'assemblée car dehors il pleut et il vente- notre grand poète Gérard Le Gouic accueille les invités des Amis de Kernault parmi lesquels j'ai eu le grand privilège d'avoir une place. Gérard est toujours fidèle à ses amis!

          Il est accompagné de Maryvonne Philippe, comédienne de la troupe théâtrale de Trémeven, Comédia.

          A tour de rôle, ils vont lire poèmes, nouvelles, contes et même une fable "Le renard et le corbeau" de Gérard le Gouic!

          Une sorte de petit clin d'oeil à notre ami La Fontaine...en inversant le rôle des animaux. C'est bien là le style particulier, un peu farceur de notre poète Gérard.

           En intermède, nous avons le plaisir d'écouter Colette et Michel Lefebvre (violon et chant). Du Mozart merveilleusement interprêté.

           Bien que le lieu (annexe du manoir XVème siècle) soit très rustique avec ses murs de pierre apparentes et ses poutres en chêne, musique et poésie le transforme en salon précieux . Moments de rêve et d'évasion par la musique, moments pleins d'humour réel par la poésie de Gérard .

           L'heure tourne et le soir va tomber... Je quitte les lieux avant le buffet final, ma vue n'étant pas formidable à la tombée de la nuit. De surcroit la pluie se remet à tomber et le vent souffle en rafales. Kernault-Melgven? Quelques kilomètres quand même!

           Je remercie les Amis de Kernault et Gérard le Gouic pour ces quelques heures délicieuses...

        

         

poésie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×